samedi 8 avril 2017

VII. USA_CALIFORNIE 2



CALIFORNIE 2 : Itinéraire rouge de Las Vegas à la frontière de Baja California:
Amboy Crater Nat. Landmark, Joshua Tree Nat. Park, Anza-Borrego Desert State Park, Cuyamaca Rancho State Park. 
Suite sur Baja California, Page Mexique.
Itinéraire jaune, retour de Baja California: San Diego, Los Angeles, Solvang, Morro Bay, Hearst Castle State Park, Piedras Blancas.

Les numéros en rouge correspondent à notre page Campings-Bivouacs.

Pour accéder à l'une des pages Californie, cliquer ici: Page 1  Page 3  Page 4

CALIFORNIE, Amboy Crater National Landmark  28-2-2017
Joli cratère solitaire dans le désert de Mojave, entouré de coulées de vieille lave. 
                                              Amboy Crater National Landmark
Quelques petites fleurs printanières en ce 1er mars, des Desert Lilys Hesperocallis undulata

Amboy Crater  4-5-2017
Le cratère d'Amboy est sur notre route vers l'Arizona. On y fait un deuxième passage et Claude monte seul au cratère,1.30h pour faire l'aller-retour. Il part au lever du jour, à 5.30h du matin pour éviter les grosses chaleurs.







Souvent aux USA, nos nuits sont bercées par les sifflets et les roulements des trains de marchandises interminables d'au moins 100 wagons tirés par 4-5 locomotives, ce qui donne des trains de 2km de long. Pourquoi percent-ils de leurs sifflets le silence de la nuit, en campagne comme en pleine ville, alors qu'ils ont des barrières automatiques sur les routes? C'est encore le Far West.

CALIFORNIE, Joshua Tree National Park  1-3-2017
Ce Parc protège les arbres de Josué ou yuccas Joshua de la famille des agaves. Ils peuvent vivre jusqu'à 200 ans et sont familiers du désert du Mojave. Les premières fleurs du printemps apparaissent à fin février et dureront jusqu'à fin avril, mais ils ne fleurissent pas chaque année. Ce nom Joshua Tree, lui a été donné par des mormons au 19ème s. car la forme spéciale de ce yucca à plusieurs bras leur a fait penser à Josué leur montrant la Terre promise.

Les fleurs des ocotillos apparaissent uniquement après des pluies, au printemps, en été ou en automne. L'ocotillo, Fouquieria splendens, n'est pas un cactus; ses tiges sont recouvertes de petites feuilles qui en séchant, deviendront des épines.
Desert Dandelion Malacothrix glabrata
                                          Cactus aux longs piquants dans Joshua Park

CALIFORNIE, Anza-Borrego Desert State Park  3-3-2017
                                                   Desert Bell Phacelia campanularia

Beaucoup plus de fleurs printanières que dans Joshua Park. Il a dû pleuvoir dernièrement car on voit encore des flaques boueuses.
                         Chargée de pollen, la Brown-eyed Primrose Camissonia claviformis


                                                            Purple Mat Nama demissum


                                                  Desert Chicory Rafinesquia neomexicana


                                                         Sand Verbena Abronia villosa


        Remarquez en arrière-plan le désert en fleurs: Dune Primrose Oenothera deltoides


CALIFORNIE, Cuyamaca Rancho State Park  6-3-2017
Avec le Nuttall's Woodpecker ou pic de Nuttall qu'on cherchait dans la région, on trouve le travail du pic glandivore ou Acorn Woodpecker qui creuse des trous dans les troncs pour y planquer sa réserve de glands pour l'hiver prochain.


Au printemps dans ce sud californien, certaines maisons s'entourent de fleurs d'un jaune fluorescent. 

Cinquième entrée aux USA depuis le Mexique

CALIFORNIE, Tecate-Potrero  30-3-2017
Douane de Tecate hyper rapide, 2 minutes. Question du douanier:  Where are you heading? Réponse: To the north. Notre visa de 6 mois est encore valable puisque nous n'avons fait que 3 semaines en Baja California. Aucune question quant au camping- car.
On a foncé à la Library de Potrero; nous étions vraiment en manque de connexion depuis un moment. Bivouac super dans les hauts de Potrero, dans Hartley Hill Road mais il existe un camping en  ville pour ceux qui sont intéressés.

CALIFORNIE, Tijuana River National Estuarine Research Reserve  31-3-2017
Nous venons dans cette zone humide au sud de San Diego pour voir le Ridgway's Rail, un râle qui vient d'être signalé comme nouvelle espèce. Avant, il était une sous-espèce du Clapper Rail. Au moment où le soleil se couchait à l'horizon, une vingtaine de râles ont commencé à chanter dans le marais. On a eu beaucoup de chance d'en voir un sortir du couvert près de nous et Claude a bien pu distinguer sa touffe de plumes blanches sous la queue. On est très contents de faire une nouvelle coche. Dommage, pas de photo, il faisait trop sombre. Bivouac discret dans la zone résidentielle au bord de la Réserve.

CALIFORNIE, San Juan Capistrano  1-4-2017   
GPS: 33.501703, -117.66254
C'était une mission jésuite fondée en 1778, très belle église. Une centaine de visiteurs faisait la queue pour entrer dans le cloître, nous avons passé notre chemin.

Los Angeles est une mégapole de 20 millions d'habitants. Elle s'étend sur 200km de long et 50km de large, 10.000km2. Elle fait le quart de la Suisse et elle est trois fois plus peuplée sans parler des 40 nationalités et 140 langues qui se côtoient. Nous sommes déjà venus deux fois à LA et deux fois, nous avons visité Disneyland, un incontournable qui nous a chaque fois enthousiasmés. Il coûte maintenant 75 dollars l'entrée et 75 dollars pour la partie California Adventure. Il faut compter 1 jour pour chaque partie de Parc. S'il y a une parade nocturne, il ne faut pas la manquer.
Nous avions aussi visité Universal Studios à 75 dollars l'entrée. Malgré ces prix, l'oncle Picsou voit entrer des milliers de visiteurs. 
Venice et Santa Monica sont intéressants mais pas indispensables tout comme le Walk of Fame où 2460 étoiles incrustées dans le trottoir rendent hommage aux grandes vedettes du showbiz.
Il ne faut pas chercher à faire les petites rues dans LA, on l'avait fait et c'est interminable à cause des feux rouges. On passait de quartiers hyper riches à des quartiers misérables. Le mieux est de prendre les autoroutes à 7 voies bondées mais avec moins d'embouteillages.
Pour ce dernier passage à LA, nous allons seulement visiter l'Eglise de cristal.

CALIFORNIE : Los Angeles, Cathédrale de cristal, Cristal Cathedral  1-4-2017
C'est une magnifique église catholique depuis 2011. Elle est recouverte de 10.000 panneaux de verre et a été conçue par l'architecte Philip Johnson. Elle a été inaugurée en 1980 et appartenait avant à l'église protestante réformée qui a dû déposer le bilan à cause de 55 millions de dollars de dettes. Cette église était célèbre par des émissions de télévision sur plusieurs chaînes. 
L'évêque catholique d'Orange leur a signé un chèque de 57 millions pour la racheter. Nous ne pouvons pas y entrer car elle est en réfection jusqu'en 2018. Nous en avons fait le tour. Plusieurs mariages et des funérailles y étaient célébrés dans des salles attenantes. Elle ne figure dans aucun guide et c'est dommage. Voici le GPS: 33.788619, -117.89752  Elle est au croisement de Chapman Avenue et Lewis Street, au sud de Disneyland, dans Orange County, à Garden Grove.


Los Angeles, Apple Store  2-4-2017
Impressionnant ! J'avais un petit problème avec l'iPad et un autre avec l'ordinateur. Quand nous sommes arrivés à l'Apple Store, il y avait déjà au moins 100 personnes et dans la queue d'attente, les employés signalaient au moins 4h avant de pouvoir parler à un technicien. Autour d'une dizaine d'immenses tables, des gens posaient des questions sur l'appareil Apple qu'ils avaient en main, mais pour les problèmes spéciaux comme notre dysfonctionnement, il fallait attendre un technicien. Nous sommes alors revenus le lendemain 1h avant l'ouverture pour faire la queue. A l'ouverture, une vingtaine de techniciens attendaient les clients. Service impeccable, gentillesse et compétence. Le spécialiste m'a donné un nouveau câble pour l'iPad et a débloqué le programme Mail de l'ordinateur. Une heure de prise en charge gratuite, nous ne savions pas que cela existait. Chapeau à Apple. Bon, on peut se demander aussi pourquoi des centaines de gens ont tant de problèmes avec leur matériel Apple qu'on nous avait dit tellement intuitif à l'emploi et fiable ?! Le technicien m'a dit que c'est tous les jours ainsi dans cet Apple Store de Los Angeles. 
Bivouac au Walmart non loin.

CALIFORNIE, Angeles National Forest  2-4-2017
On monte dans Angeles National Forest pour y chercher un hibou, le Northern Pygmy Owl. Mais il n'est pas là. Par contre, on subit le bruit des 24h du Mans à cause d'un groupe de tarés qui fait la course dans la montagne au volant de leurs voitures trafiquées. En pleine nuit, ils venaient faire quelques tours sur les chapeaux de roue sur le parking où nous dormions.
A vol d'oiseau, nous ne sommes qu'à 200 km de Sequoia National Forest, mais ce Parc est dans la Sierra Nevada et il est encore sous la neige. On y reviendra plus tard.


CALIFORNIE, Solvang  7-4-2017
En 1911, un groupe d'éducateurs danois cherchaient un site pour y construire une école. Ils ont créé Solvang avec la volonté d'en faire une ville danoise. C'est réussi puisque même la Reine du Danemark en visite avait dit que Solvang était plus danoise que beaucoup de villes au pays.
On y trouve de belles maisons à colombages, quatre moulins à vent, la Petite Sirène de Copenhague, des faux nids de cigognes et des vrais restaurants danois. 
Ses 5.000 habitants sont tournés vers le tourisme. D'après ce que m'a dit une native d'origine danoise, pratiquement plus personne ne parle danois. Solvang est vraiment une jolie ville qui vaut le détour.
                                                La Petite Sirène du port de Copenhague


CALIFORNIE, La Purissima Mission State Historic Park  
7-4-2017
Entrée pour un véhicule, 6 dollars ou 5 dollars Seniors.
Entre 1697 et 1834, les Pères jésuites d'abord, puis franciscains et dominicains établirent 50 missions en Californie qui était alors mexicaine. En 1835, le gouvernement du Mexique a retiré la gestion des missions aux religieux pour la mettre sous contrôle séculier. Les missions ont été abandonnées et oubliées pendant 100 ans. 
Le Service des Parcs nationaux responsable du patrimoine national a commencé la reconstruction des bâtiments de La Purissima Mission en 1930. Comme il ne restait plus rien, il a fallu suivre les plans de 1820, reconstruire et meubler à l'identique les bâtiments principaux.
Cette Mission de La Purissima Concepcion, Immaculée Conception, fut fondée le 8-12-1787. Deux pères franciscains s'en occupaient. Ils avaient réunis autour d'eux et sur un immense territoire, 1000 Indiens Chumash. Leur but était bien sûr de les convertir, mais aussi de les éduquer à une vie nouvelle en leur apprenant le travail des terres et l'élevage du bétail. Ils avaient 20.000 vaches et moutons, des ateliers de tissage, de cordonnerie etc. Ils vivaient en autarcie complète et vendaient leurs produits aux bateaux qui mouillaient le long du Pacifique. Les indiens Chumash se joignaient aux Missions pour se protéger des colons blancs qui occupaient leurs terres et qui les éliminaient s'ils dérangeaient et pour se faire soigner pour des maladies inconnues d'eux comme le typhus et la rougeole. En se convertissant, ils devenaient des citoyens mexicains. Quand les Pères ont dû abandonner les Missions en 1835, les indiens se sont dispersés.
Cette Mission vaut la visite car elle nous plonge dans la vie réelle des missionnaires au début du 19ème s. avec les quartiers d'habitation des blancs, prêtres et soldats et les ateliers de travail manuel. Par contre, comme les indiens ne vivaient pas dans des maisons en pierre, on doit se les imaginer dans leurs maisons en adobe tout autour des quartiers blancs.
En 1918, la dernière Chumash parlant la langue de son peuple mourrait. Cela faisait 10.000 ans que les Chumash vivaient sur ces terres de la région de Los Angeles. Ils ont été liquidés en moins de 150 ans.


Quand on quitte la belle route le long du Pacifique, on entre dans une Californie agricole avec des domaines immenses, des maisons de propriétaires impressionnantes qui respirent la richesse, de belles vignes bien entretenues, de l'herbe verte pour les élevages, des kilomètres de cultures de fraises ou d'oranges.
On s'étonne de voir les prix de ces mêmes oranges ou fraises au supermarché du coin: 1kg d'oranges coûtent 3 dollars, une douzaine de fraises, 3.80 dollars. On avait acheté au Mexique 3 kg d'oranges californiennes pour 1 dollar, donc 35 centimes le kg. Allez y comprendre quelque chose.

CALIFORNIE, Morro Bay  8-4-2017
Dans le port de Morro Bay, une trentaine de loutres de mer se reposent devant les touristes attendris.
Elles passent des heures sur le dos avec leur petit qui joue ou qui dort la tête sur leur ventre.
On en a vu une qui venait de donner naissance: loutre de gauche. Elle n'a pas laissé son bébé toucher l'eau et elle s'est mise à souffler de l'air dans sa fourrure. Elle va le faire pendant plusieurs heures pour qu'il flotte et ne se noie pas quand il sera à l'eau.
Malheureusement aucune ne cassait de coquillage sur son ventre. A cet effet, elles gardent dans une poche sous leur bras, leur pierre favorite pour casser les coquilles de leurs futurs repas.
La fourrure des loutres est la meilleure du monde, ce qui a causé leur quasi extinction dans les années 1900. Celles-ci sont les filles d'un petit groupe qui a survécu à l'extinction. Elles sont quand même en danger à cause de la pollution.

CALIFORNIE, Hearst Castle State Park  Visite: 24 dollars, et 30 dollars la visite nocturne.
Mr Hearst était un magnat de la presse multi-millionaire qui possédait 14 journaux et 11 stations de radio. Il a fait construire le château de ses rêves. Ce sont 14 salons, tous d'un style différent, une centaine de chambres, 40 salles de bain, c'est très luxueux. Il a fait venir par bateaux entiers de toute l'Europe, des boiseries et des cheminées de château, des tapisseries du Moyen-Age, des marbres de Carrare, des peintures flamandes, des fontaines vénitiennes etc. Il a marié sans complexe plusieurs siècles de chefs d'oeuvre et il dormait dans le lit de Richelieu. Ce qui nous a le plus étonnés, ce sont les piscines, spécialement la belle gréco-romaine appelée Neptune.
En 1952 après la mort de Mr Hearst, la famille a fait don de cette immense propriété aux Parcs Nationaux qui ont pris la gestion de ce patrimoine. Les héritiers ne tenaient pas à payer ni les taxes, ni les travaux d'entretien.
Nous avions visité ce château il y a quelques années et n'y retournons pas, mais voici deux photos de Google Images pour illustrer les somptueuses piscines, extérieure et intérieure.


CALIFORNIE, Piedras Blancas  8-4-2017

Le long de la Route1, à 3km au sud de Piedras Blancas, une passerelle permet aux visiteurs d'observer une colonie d'éléphants de mer

Depuis 1990, 23.000 éléphants de mer ont choisi ce coin de la côte pacifique pour s'accoupler, donner naissance à leurs petits et pour passer les mois de mue où ils ne peuvent pas rester en mer. 

                                                  Les uns sur les autres pour faire la sieste

Dommage pour nous, en avril, tous les mâles sont en mer. Nous ne verrons pas de grand nez. Ci-dessus, un juvénile.

Il ne reste dans la colonie que les jeunes nés à fin janvier, quelques juvéniles et les femelles qui sont en train de muer. Il leur faut un mois de repos complet sans manger ni boire pour que la nouvelle fourrure soit prête pour plusieurs mois de mer.
Dans les années 1900, il ne restait plus que 50 individus, des millions avaient été tués pour leur huile. En 2016, 5300 bébés sont nés sur cette colonie.

La route depuis Piedras Blancas est fermée jusqu'à Carmel pour cause d'éboulements. Nous passons par les montagnes de l'intérieur, une très jolie route parmi les ranchs de riches propriétaires.

Voici le lien pour Californie 3: http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/04/page-vii-californie-3.html

Pour nous contacter, utilisez plutôt cette adresse email: lesrabenvadrouille@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire